BIOGRAPHIE

David Jamin est né le 24 novembre 1970 à Nîmes (30).

Parmi les nombreux thèmes qu’il a traités jusqu’alors, l’homme occupe une place prépondérante. Sous le nom d’INTROPORTRAIT, il donne un visage à la face sensible de l’être humain.

Après quinze années passées sur la Côte d’Opale, où son premier atelier se trouvait à Hames-Boucres (62), David a définitivement posé son chevalet à Uzès (30) en 2013.

Ses oeuvres sont présentées par de nombreuses galeries partout en France mais aussi à l’Etranger (Europe, Etats-Unis, Corée du Sud, Chine, Mexique…).

De nombreux évènements ont marqué sa vie de peintre, au rythme des rencontres et voyages. Mais c’est sa vie d’homme que l’on peut lire dans ses oeuvres dont la sincérité est souvent troublante.

Au travers des différentes “périodes” vous découvrirez à la fois toute la sensibilité et la force qui le caractérisent.

David vit sa peinture comme il vit sa vie, avec passion, fougue et détermination!

SĂ©verine Jamin

 

COTATION ET PARCOURS

Les résultats des ventes aux enchères et la cote de David sont consultables sur : www.i-cac.fr, Akoun, Artprice, et sur www.osenat.com.

Dès les toutes premières expositions en 1997, David reçut les encouragements des professionnels de l’art, à travers de prestigieuses distinctions et la place qui lui fut accordée dans les galeries de renom.

L’émotion dans l’oeil du public reste sa plus belle récompense!

En 2013, la MunicipalitĂ© de Calais, sous l’impulsion de Natacha Bouchart, SĂ©nateur Maire, fait l’acquisition de l’oeuvre intitulĂ©e “Les Bourgeois de Calais – La Stupeur”, une toile de 120x120cm qui demeure dĂ©sormais exposĂ©e en l’HĂ´tel de Ville de la CitĂ© des Six Bourgeois. Tout un symbole! C’est en effet Ă  Calais mĂŞme qu’eurent lieu les premières expositions de David.

Le thème de la MATERNITE revient ponctuellement dans le travail de David. Il peint avec justesse l’atmosphère qui entoure ce “triomphe de la vie”. L’apparition des quelques toiles mettant en scène une mère et son enfant, et aussi d’ailleurs un père et son enfant, fut souvent l’origine de beaux projets.

C’est ainsi qu’en mai 2013, la “MaternitĂ© bleue”, peinte en 2010, fit son entrĂ©e dĂ©finitive en l’Ă©glise Saint Omer de Bouquehault (62). En effet, lorsqu’Eric Schollaert, Maire de Bouquehault, dĂ©couvrit cette huile sur toile de 89x116cm, il eĂ»t l’idĂ©e de lui donner une place toute particulière: il lança un appel aux mĂ©cènes pour installer l’oeuvre dans l’Ă©glise de sa commune. Aujourd’hui, tout un chacun peut se rendre sur place et la contempler…

Quelques annĂ©es auparavant, c’est une autre “MaternitĂ©” qui entrait au coeur du hall de la Clinique Jules Verne Ă  Nantes (44) suite Ă  son acquisition par l’Etablissement lui-mĂŞme, Ă  son ouverture. Cette huile sur toile de 80x80cm, peinte en 2003, accueille dĂ©sormais les futurs parents, les jeunes mamans et leurs familles qui vivent ce moment inoubliable qu’est la naissance d’un enfant.

David ne pouvait imaginer plus beaux témoignages et plus belles destinées pour ces oeuvres qui lui tiennent particulièrement à coeur.